28 avr. 2010

Vous Reprendrez Bien Des Rillettes ?

Comme Georges Vidis, le président de l'Association sarthoise d'attelages, vous allez bien vous laisser tenter par une petite tournée de rillettes... En images.

26 avr. 2010

Un Dimanche En Forêt

La Route des rillettes s'est poursuivie le dimanche 25 avec une sortie en attelages dans la forêt de Perseigne, au nord de Mamers. Les attelages ont fait découvrir le massif forestier à une cinquantaine de personnes.
Les membres de la Confrérie des chevaliers des rillettes sarthoises, en tenue, ont contribué à donner une touche d'originalité à cette sortie.
Partie de Neufchâtel-en-Saosnois, la randonnée s'est terminée à Saint-Rigomer-des-Bois avec la visite du musée Gaston Floquet.

25 avr. 2010

Les Rillettes Sur La Route

Une première ! Pendant deux jours, l'Association Sarthoise d'Attelages et la Confrérie des Chevaliers des rillettes sarthoises ont uni leurs efforts pour proposer au public une Route des rillettes.
La 1ère journée a connu deux temps forts. D'abord le matin, avec des rassemblements d'attelages pour trois "étapes", l'une du Mans à Champagné et les deux autres autour de Bonnétable et de Connerré.
Des charcutiers locaux avaient organisé des dégustations de rillettes à chacune de ces étapes, choisies parce qu'elles constituent les hauts lieux historiques des rillettes en Sarthe. Ces dégustations n'ont pas manqué de séduire le public, mais aussi les meneurs d'attelage.
Deuxième temps fort l'après-midi à Mamers. Les attelages -presque une vingtaine- ont accompagné dans la ville le défilé des 35 confréries venues de toute la France et même de Belgique et du Québec.
A noter que l'Association sarthoise d'attelages a accueilli pour cette manifestation des attelages venus d'autres départements, de l'Orne, de l'Eure-et-Loir et du Loir-et-Cher.

23 avr. 2010

Pour Les Briser Menu

Il y a quelques jours, vous avez pu voir sur ce blog une charrue Pioneer en action à la Grande Chouanière dans la Sarthe. En fait, trois journées de démonstration ont permis de découvrir d'autres matériels, comme cet avant-train motorisé Pioneer (essence, 35 CV). Un modèle assez puissant qui nécessite la traction de trois ou quatre chevaux. Les démonstrations ont été faites avec un rotovator pour nous les briser menu, les mottes. Un tel avant-train permet l'utilisation de matériels divers, faucheuse, presse, gyrobroyeur...
Pour plus d'infos, consultez le site www.agritrait.com
Une nouvelle démonstration aura lieu à l'Arche de la Nature au Mans, le 28 mai de 10 heures à 16 heures. Cette journée sera réservée aux professionnels : gestionnaires de parcs, de jardins, d'espaces boisés, de sites naturels sensibles. Des démonstrations à l'aide d'un avant-train motorisé doté de matériels divers : faucheuse, faneuse, broyeuse. Les démonstrations seront assurées par Gilles Marty, Jean-Baptiste Ricard et Christine Sallé. On pourra voir aussi une remorque autochargeuse pour l'herbe et le foin.
Renseignements : 06.14.09.80.87.

17 avr. 2010

Apprentissage A L'Anglaise

  • Mike Paddock avec Remco, entier brabançon.

Retour en Angleterre pour parler de l'apprentissage chez les débardeurs au cheval.
Aucune formation à la traction animale n'existe en Grande-Bretagne. Forts de ce constat, les débardeurs ont décidé de former eux-mêmes leurs jeunes. Pour cela, ils ont constitué un Charitable Trust, une sorte de fondation alimentée financièrement par des dons.
Les apprentis reçoivent une formation de 3 ans qu'ils passent chez les différents débardeurs. Mike Paddock a été le 1er à suivre cette voie, suivi il y a deux mois par Richard Eamer. "Nous prenons une personne en formation quand nous sommes sûrs d'avoir le financement pour les trois années", explique Doug Joiner, le président des débardeurs.
Parmi les donateurs, le Charitable Trust compte le Prince Charles qui est aussi le parrain des débardeurs britanniques.

  • Richard Eamer avec Ella, la jument percheronne de Doug Joiner.

www.britishhorseloggerscharitabletrust.org