jeudi 28 février 2013

Le Dressage Au Bois

















Soultzeren sous la neige.
















Les bœufs semblent avoir gardé un bon souvenir du photographe et lui réservent un accueil chaleureux.
















Bashi et Vairo au joug avant de rejoindre le bois.

Le jars Gaston s'est montré beaucoup moins amical avec le photographe.

















La dernière fois que nous avions rencontré Philippe Kuhlmann, c'était à l'occasion de la transhumance d'automne. Le retour des bovins vers la vallée avant la période hivernale.

Cette fois, l'hiver s'est approprié la vallée de Munster ainsi que le reste des Vosges. La période du blanc bat son plein. Pour Philippe, l'arrivée de l'hiver marque le début d'une séquence de travail régulier consacré au dressage des bœufs.
"Bashi et Vairo ont seulement six semaines de travail", explique Philippe.
Les semaines hivernales vont tourner autour des travaux de débardage. Bashi et Vairo, les vosgiens de 3 ans et 2 ans et demi, mais aussi Coquet et Mignon, les ferrandais plus expérimentés, vont être mis à contribution. Les bois aux multiples essences qui entourent la ferme offrent un excellent support à cette phase initiale du dressage.
Puis viendront le printemps et l'été, avec la fenaison... Mais c'est une autre histoire.





















Anne-Catherine et Philippe Kuhlmann
03.89.77.44.46.

mercredi 27 février 2013

On Joue À La Neige > 9

On n'en a pas fini avec l'hiver. Et la neige tombe ici et là. Alors bien sûr, "On joue à la neige" continue.

Agnès et Michel Autier.















"Après divers essais infructueux, soit par manque de neige soit à cause d'un état de propreté percheronne des plus aléatoires, nous avons enfin réussi à immortaliser nos grisous dans la poudreuse. Je vous laisse imaginer les risques que nous avons pris, bravant les éléments ainsi que les lois de la pesanteur. En effet, la dernière tentative, bien que réussie, s'est malgré tout soldée par une gamelle mémorable dans la neige... Plus de peur que de mal. Appareil et photographes en sont sortis indemnes, ma fierté un peu moins. Mais nous savons combien ces tentatives de prises de vue en terrain glissant peuvent être renversantes."
















"Voici donc, en direct d'un Puy-de-Dôme immaculé, Réglisse et Upsy Dou Badins, les percherons de nos vies. Réglisse est la plus claire et Upsy a encore ses chaussettes noires et un poil (laineux en cette saison) plus grisou".
















Agnès et Michel Autier
09.83.35.24.70.

Christophe Dumas.















"Même à Vesdun, commune du Centre de la France, on peut jouer à la neige ce 25 février 2013. À noter que Vesdun est le centre géographique de la France.
Je vous présente Brindille d'Élevage (par Niort 3 et Sweetly du Lojac) et Calypso de l'Élevage (par Ugo du Bocage et Sucette de l'Élevage), deux pouliches nées sur l'exploitation".















Sans vouloir créer de polémique, le blog Percheron International a fait quelques recherches sur Internet à propos du centre géographique de la France. Voici le résultat de nos recherches :
"La France est dotée de 3 centres géographiques qui, loin de se concurrencer sauvagement, se complètent harmonieusement. Entre Bruère-Allichamps et sa borne militaire, Saulzais-le-Potier et son monument champêtre, Vesdun et son camembert médiatique, un pacte de non-agression a été scellé pour le plus grand bien du tourisme vert".
Par chauvinisme percheron, nous dirons comme Christophe Dumas que Vesdun est LE centre géographique de la France.















Christophe Dumas
18360 Vesdun

Caroline et Sylvain Lebaron.














"Et oui, il re-neige chez nous. Alors, je re-joue.
Avec 10 cm ce samedi, la neige est bien de retour".
Rappelons que c'est Caroline qui, à la présentation de ce jeu, nous avait dit : "C'est pas juste, il ne neige jamais chez nous".
En pleine course, à gauche Ultime du Bocage et à droite Beltoise des Noyers.
Sur la 2nde photo : Ultime du Bocage et sur la 3ème, Baronne de la Meule.














Sousis, le cob normand, fait la tête et se roule dans la neige parce qu'il n'est pas sur le blog. Alors, exceptionnellement, une 4ème photo...














Caroline et Sylvain Lebaron
16, route de Saint-Pierre
50700 Tamerville
06.76.12.95.29.

Attention : On joue à la neige continue. Mais dans quelques jours, un nouveau jeu vous sera proposé. Rechargez les batteries de vos appareils photo !

mardi 26 février 2013

On Craque Pour Djack


















François Lefieux y tient : "Djack avec un D".

Difficile de suivre Djack-avec-un-D, le Jack Russell de 8 mois de François. Il est passé par ici, il repassera par là. Neige ou pas neige.
Quand ses pattes peinent à le porter, Djack-avec-un-D a la solution : il tire sur le cordeau qui traîne au sol. Le message est clair : "Je veux monter". Il ne reste plus à François qu'à faire l'ascenseur.








 

lundi 25 février 2013

Une Forêt d'Exception
















Gérarld Hoolans.

"Forêt de cèdres. Beau site. Lubéron. 500 m3. Avec Florent et Nico".
Difficile de résister au message aguicheur de Gérald Hoolans.

Florent, c'est Florent Daloz. Nico, Nicolas Aubert. Gérald et Florent sont membres du Groupement Débardage Cheval Environnement (DCE) créé en 2006. Nicolas est proche du Groupement, qu'il pourrait intégrer à l'avenir.
















La Forêt des cèdres étale ses 300 ha sur trois communes du Lubéron : Lacoste, Bonnieux et Ménerbes. Superbe. Majestueuse. Les troncs parfaitement rectilignes dressés vers le ciel.

La Forêt des cèdres, site exceptionnel. Une histoire aussi. Peuplement semé en 1861 grâce à des graines (cedrus atlantica) récoltées dans le Moyen-Atlas algérien.
















Florent Daloz.
















Le bois de cèdre, bois de qualité, au grand cœur imputrescible. Mais aussi dense, coloré, odorant, résistant aux insectes. Le cèdre, arbre mythique, symbole d'immortalité.

La Forêt des cèdres, forêt de production mais aussi forêt largement ouverte au public, qui s'y presse. Nombreux. À toute heure. Un des rares sites dérogatoires à l'interdiction de pénétrer dans les massifs forestiers en période estivale.
















La Forêt des cèdres, ses sous-bois frais et tempérés, lieux de flânerie. Forêt au tapis de buis (buxus sempervirens L.). L'arbre aux mille feuilles minuscules. Le buis, toujours vert. Le bois qui a fait la toupie et les pions blancs des jeux de dames. Le buis, bois béni dont le rameau entre les mains du prêtre asperge les fidèles d'eau bénite.

Julia Poppei.

À forêt d'exception, méthode douce d'exploitation. Entrée en jeu de la traction animale. Panaché de chevaux, ardennais, comtois, trait du Nord. Sans bruit, dans les buis, se fraient un passage. Couchées, écorchées vives, billes et surbilles rechignent à quitter ces lieux enchanteurs.
















En Forêt des cèdres, des figures de la traction animale. Gérald Hoolans, élagueur devenu aussi débardeur au cheval. Nicolas Aubert et ses deux vies entre mer et forêt. Florent Daloz, le débardage équin pour credo. Julia Poppei, habituée à travailler la terre au cheval, en forêt pour en savoir plus.

Nicolas Aubert.
















"Forêt de cèdres. Beau site. Lubéron...".
Rien ne me fait plus plaisir que ces messages énigmatiques provenant des débardeurs au cheval.

Gérald Hoolans / Arbocime
701, chemin de Recaute
84360 Lauris
04.90.08.33.37.

Florent Daloz / Alternative Débardage
6, route Mienne
39370 Choux
06.72.82.28.39.

Nicolas Aubert
Les Cours
05580 Villar-d'Arène
06.10.03.41.20.

Groupement DCE

mercredi 20 février 2013

Quelques Jours Sans Blog















La reprise est prévue pour le dimanche 24 février.
À bientôt, donc !

Opération Loire Propre




Opération nationale "J’’aime la Loire... PROPRE", samedi 2 mars 2013 à 8H30

Pour la quatrième année consécutive, le premier samedi de mars, les Chasseurs de Loire, avec la participation de nombreuses associations du monde de la chasse, de la pêche, du sport, des mariniers et des cavaliers, organisent le samedi 2 mars 2013 à partir de 8H30 leur opération annuelle « J’’aime la Loire PROPRE », qui consiste en une très vaste opération de nettoyage des rives de la Loire sur les 1000 km du fleuve Loire, de la source à l’estuaire, les 12 départements traversés par la Loire participent à l’opération. L'opération « J'aime la Loire...PROPRE » prend chaque année une plus grande dimension nationale.
Plusieurs points de rendez-vous sont prévus, département par département, sur tout le parcours de la Loire dont 13 points de rendez-vous dans le Loiret (voir affiche ci-jointe pour le détail des points de rendez-vous).
Toutes les personnes sensibles aux problèmes de pollution de notre grand fleuve sont invitées à participer à l'opération. Un accueil des plus chaleureux leur sera réservé.
L'inscription est gratuite et se fait sur place. Un café d’accueil est offert lors de l’inscription, sacs et gants sont fournis à chaque participant, un vin d'honneur est offert à tous les bénévoles en fin de matinée.
Francis Quetard, coordinateur national de l'opération :
06.22.83.70.06.


mardi 19 février 2013

On Joue À La Neige > 8

Florine et Claude Meslin.

Vous vous souvenez de Florine, qui avait été notre guide lors de la foire de la Bazoche-Gouet l'an dernier ?
Cette fois, Florine nous envoie des photos car elle a joué à la neige, elle aussi.

















"Bonjour Jean-Léo, c'est Florine. Je suis en week-end aux Genettes. Il a neigé et nous avons pris des photos que nous te transmettons.
Je suis à cru sur Jasmine Bellêmoise et je te présente l'élevage des Barres : Orane des Barres (la blanche), Ondine de l'Ormeau (la noire) et Ulia de la Hêtraie (la grise). Et la pouliche Cybelle des Barres. Salutations. Claude Meslin et Florine".


















Claude Meslin
Les Barres
61270 Les Genettes
06.85.75.97.80.

On Nous A Envoyé

Simonetta Ferrarin.

Simonetta ne se tient plus de joie devant les progrès de son étalon percheron J'Adore ! Elle nous envoie des photos qui nous apportent la preuve que J'Adore domine complètement la technique du piaffé et celle du cabré.
Bravo à tous les deux !