lundi 27 juin 2016

Le Test Du Cirque



Michaël Bertolotti, Estelle Mulowsky et Guy Mulowsky.





C'est avec bravoure et brio que Sydney des Houlettes, Amourette 2 et Valine des Vallées, les trois percheronnes des écuries Mulowsky et Bertolotti du Loir-et-Cher, ont passé le test -en aucune manière simplifié- du cirque. Pas le moins du monde impressionnées par la délirante cacophonie qui régnait autour d'elles, les trois percheronnes -laboureurs vignerons par ailleurs- ont ouvert la parade Le Mans Fait Son Cirque samedi dernier en soirée. Un défilé de deux heures à travers les rues de la capitale sarthoise, et qui s'est terminé au pied de la cathédrale Saint-Julien.
Ayant pris de la hauteur pour la circonstance, Estelle s'est elle aussi acquittée avec brio de cette prestation inhabituelle et particulièrement exigeante. À l'occasion de quelques virages serrés, il a même fallu replier les côtés de la plateforme conçue à dessein à la manière d'une table pliante. Une plateforme de grandes dimensions, 10 m de longueur, 5 m de largeur, 4 m de hauteur, pour un poids de 2,5 tonnes.
Une grande performance pour la race percheronne, devant plusieurs milliers de spectateurs.











Estelle Mulowsky : 06.32.95.76.65.

Michaël Bertolotti : 06.13.20.11.34.

samedi 25 juin 2016

On Nous A Envoyé

Valérie Bouteloup & Isabelle Kuntz.



"À deux, c'est mieux", nous disent Valérie et Isabelle, que nous retrouvons au spectacle des Écuries d'Am à Crulai dans l'Orne.
À deux percherons donc, Qésako de la Chapelle rompu à toutes les épreuves et Danube de l'Ambou travaillé et formé en quatre petits mois par Isabelle.



jeudi 23 juin 2016

Nouveaux Percherons À L'Arche



Avec en permanence une dizaine de percherons assurant des rotations hippomobiles régulières au sein de ce domaine naturel de 450 hectares aux portes du Mans, le site de l'Arche de la Nature fait partie depuis 1998 des trop rares vitrines animées à qui la race percheronne ne peut qu'être reconnaissante.
Pendant tout l'été 2016, la cavalerie percheronne de l'Arche va prendre de l'importance en accueillant un grand nombre de nouveaux percherons venus d'horizons divers et parfois lointains, à l'occasion d'une exposition photographique intitulée "Le tour du monde  en cheval percheron".

Aux côtés des percherons d'ici, Végan de l'Herberie, Valseuse de Lucé, Unique d'Arzembouy, les visiteurs pourront découvrir des cousins percherons venus d'ailleurs, d'Europe, d'Amérique du Nord, d'Asie.
Ferme conservatoire pédagogique, site naturel d'exception avec un parc boisé de 300 hectares, l'Arche de la Nature ne pouvait se permettre de mettre ces percherons à l'écurie. C'est donc en pleine nature et en grand format que vous pourrez les découvrir sagement alignés dans l'Allée du Verger. L'Arche de la Nature ou Comment passer une journée au naturel à deux pas de la capitale sarthoise.













Pour tout savoir sur l'Arche de la Nature et ses nombreuses fêtes thématiques :

mardi 21 juin 2016

Un Stud-Book Pour La Mayenne


Courageux, appartenant à Victor Priou de Quelaines.


C'est en 1907, très précisément le 21 avril, que le département de la Mayenne s'est doté d'un stud-book du "cheval de trait de la Mayenne" à l'initiative du Conseil général du département et avec le concours des sociétés agricoles.
L'ouverture de ce stud-book dont "le but est d'encourager et de contribuer à l'amélioration du cheval de trait mayennais de volume moyen, propre au service de la culture, des voyages et de l'artillerie" fait suite à la création un peu plus tôt de la Société du cheval de trait mayennais.

Paulo, appartenant à Victor Paillard de Fontaine-Couverte.

Paulus, appartenant à M. Ganne de Craon.

Arcole, appartenant à M. Ganne de Craon.

Pyrrhus, appartenant à Henri Terrier de Montenay.

En préambule de ce "Premier volume", richement illustré de nombreuses photos d'étalons en activité en Mayenne, l'auteur A. Janvier, secrétaire du Conseil général et de la Société du cheval de trait mayennais, délivre quelques informations sur le cheval de trait mayennais. 
"Il est incontestable que l'élevage et la production du cheval de trait sont une des principales sources de la richesse de notre département [...]. De ce fait, nous occupons un des premiers rangs dans l'élevage et la production du cheval de trait. Si nous consultons les procès verbaux du Conseil général, nous voyons que depuis 1830 l'Assemblée départementale [...] n'a cessé d'encourager le croisement des reproducteurs percherons avec les juments du pays. La continuité des croisements a produit une race qui, sans avoir l'ampleur du gros percheron, a conservé toutes les formes ainsi que toutes les qualités de la vieille et excellente race percheronne. [...] La Mayenne est surtout un pays de production qui élève peu et dont les poulains, vendus très jeunes, s'en vont suivant leur sexe et leur taille dans le département d'Eure-et-Loir et de l'Orne".

Gobineau, appartenant à M. Derenne de Montenay.

Justin, appartenant à Basile Fortin de Villaines-la-Juhel.

Greluchet, appartenant à M. Perrier de Changé.

Haiphong, appartenant à Henri Terrier de Montenay.

Dans les textes qui composent l'introduction de ce premier volume du stud-book du cheval de trait mayennais, on évoque le type de cheval de trait à produire en Mayenne.
"À la presque unanimité, il est décidé que le type à encourager est celui du cheval percheron importé depuis longtemps dans la Mayenne [...]. En désignant petit ou gros percheron, on veut indiquer qu'il ne s'agit entre ces deux types que de différences de taille et de volume. Le petit percheron est sans contredit le plus remarquable cheval de trait léger, sa taille ne dépasse pas 1m 60. Au-dessus de 1m 60, on a le gros percheron ; celui-ci n'est qu'une amplification absolue du petit. Il n'en diffère ni par sa forme ni par sa robe. Il tend à dominer de plus en plus. La raison en est très simple : c'est qu'il a une valeur commerciale plus élevée. Il y a donc intérêt pour nos agriculteurs à le produire plutôt que le petit".

Vera-Cruz, appartenant à Constant Rousseau de Ernée.

Viabon, appartenant à Victor Priou de Quelaines.

Foly, appartenant à M. Aubry de Laigné.

"Stud-Book ou Livre généalogique du Cheval de trait de la Mayenne", Premier volume. Collection Rousset.

Cliquer sur les photos pour les agrandir.

Claire Et Le Test De L'Hélicoptère



Nous avons évoqué, hier, à propos des TTS sarthois, ce 8ème test que nul n'avait prévu, le test de l'hélicoptère. Quelle ne fut pas notre surprise de recevoir en cours de journée un message accompagné de deux photos, dans lequel Claire présentait ses excuses pour avoir contribué d'une manière involontaire à perturber le concours TTS de l'Arche de la Nature.

Que Claire, pour qui la race percheronne n'est pas totalement inconnue puisqu'elle est la fille de Brigitte Guillaume, ne se sente coupable de rien. Bien au contraire. Le jour où les acheteurs chinois qui semblent vraiment s'intéresser à la race percheronne viendront effectuer leurs achats en hélicoptère, nous serons bien heureux d'avoir des juments et des étalons désensibilisés au vol en rase-motte de l'hélicoptère. Ce jour-là, nous remercierons Claire et les autres de leur contribution -involontaire- au rayonnement international de la race percheronne.


Redescendons sur terre.