mardi 16 septembre 2014

Pola Contestée

Pola de Nesque assure la collecte des déchets dans l'enceinte du Village des Jeux Équestres Mondiaux.

Il y a quelques jours sur ce blog, Christian Bosshard nous parlait de Pola de Nesque, qu'il avait vue au sein du Village des JEM.
"Pola caressée,
Pola embrassée,
Pola photographiée", nous disait-il.
Il faudrait, si l'on en croit le journal Ouest France, rajouter "Pola contestée". En effet, le 12 septembre -quelques jours donc après la fin des JEM-, sous la plume de Véronique Mosser, le premier quotidien régional français a publié en page locale "Pays de Lisieux et Pays d'Auge" un article intitulé "En arrêt maladie, le percheron communal coûte cher à la ville".


Le percheron en question n'est autre que Pola de Nesque. Rappelons que Pola est en charge du transport scolaire d'une dizaine d'enfants de maternelle depuis trois ans. La ville de Saint-Pierre-sur-Dives dans le Calvados a été il y a un peu plus d'une dizaine d'années l'une des premières en France à mettre en place un cheval territorial à vocation scolaire.


De quel mal souffre donc le percheron territorial de Saint-Pierre-sur-Dives ?
"Après des problèmes de ferrage, le voilà une nouvelle fois arrêté pour des problèmes de tendon", écrit Véronique Mosser. Au sein du Conseil municipal, l'opposition semble avoir saisi ce congé maladie pour poser la question de ce qu'il va advenir de Pola.
En effet, à Saint-Pierre-sur-Dives, certains trouvent que le cheval territorial coûte cher à la ville. "Pas loin de 70000 € tout compris", assure le nouveau secrétaire général des Services. Dans son article, la journaliste de Ouest France égrène tous les reproches qui sont faits à Pola : une mangeoire électronique parce qu'elle mange très tôt le matin ; du lin parce qu'elle est allergique au foin ; deux lads pour s'occuper d'elle ; un âne pour lui tenir compagnie. En plus, ses états de service laisseraient à désirer : elle s'endort pendant les sorties nocturnes, qui ont dû être arrêtées, et elle s'emballe avec le bruit des 2-roues.

À entendre les arguments des uns et des autres, on peut être certain que le cheval territorial de Saint-Pierre-sur-Dives devrait à nouveau être dans l'actualité prochainement.
Pour l'heure, les dix enfants de la maternelle, habituellement pris en charge par Pola, vont à l'école en voiture... automobile, et personne ne s'en serait plaint.
En attendant la suite, il nous reste bien sûr à souhaiter un prompt rétablissement à Pola.

lundi 15 septembre 2014

"Au Clair De La Lune"...











Élevage Davy Gesbert.

samedi 13 septembre 2014

On Nous A Envoyé

Nathalie Danjou.


Nathalie et Unique d'Arzembouy étaient au concours modèles et allures de Poilly-lez-Gien dans le Loiret. Nous les reverrons peut-être dans quelques jours au Concours national de la race percheronne les 27 et 28 septembre au Haras du Pin.



Claude Adenis.


L'attelage, dans l'Orne, c'est vraiment la vie de château. Attention quand même à ne pas trop se couper du peuple, les amis. Voyez ce qu'il advient de nos hommes politiques éblouis par les lumières des palais.




Brigitte Guillaume.






Ben voilà ! On s'en doutait qu'Ursula de la Fesselle était elle aussi adepte des roulades, comme sa copine Unique de la Fière. Si on ne demande pas les photos... Y'a aut'chose dans l'ordi ?

Sophie Singer.


Ça l'affiche... tardivement ! Ben oui, le concours d'attelage de tradition au château de Rambouillet, organisé par le Haras national des Brévières, commence aujourd'hui 13 septembre... et se poursuit demain dimanche.
Des percherons à voir, Atlas de Cinglais et Arsène des Bernières drivés par Jérôme Singer sous les couleurs des Haras nationaux.

vendredi 12 septembre 2014

Mortagne-Au-Perche En Attelage




En attelage percheron, comme il se doit.
Avec William Lebègue et ses hongres percherons qui nous proposent un petit tour dans la vieille ville de Mortagne-au-Perche dans l'Orne.
Le cœur de la cité est une concentration de vieilles demeures aux allures de manoirs, avec comme temps fort de cette sortie attelée un passage sous le portail Saint-Denis, porte charretière des 12ème et 13ème siècles.





Les attelages William Lebègue, à Courgeoust dans l'Orne, proposent un éventail complet de services et d'activités liées au cheval et à son utilisation attelée : pension, débourrage, formation à l'attelage, animations attelées (mariages, etc).


Attelage William Lebègue
Les Aunais
61560 Courgeoust
06.33.18.97.10.

jeudi 11 septembre 2014

Décès De Doug Joiner



Une bien triste nouvelle nous arrive de Grande-Bretagne, celle du décès de Doug Joiner survenu le mardi 9 septembre.
Débardeur au cheval professionnel, Doug Joiner était le président des débardeurs britanniques. Ardent défenseur des chevaux de trait, convaincu du rôle majeur qu'ils devraient jouer au service de l'environnement et de la planète, il ne ménageait pas ses efforts, s'impliquant constamment dans le développement de la traction animale moderne au niveau européen.
Le président des débardeurs britanniques était aussi très attaché à la formation des jeunes et a contribué à mettre le pied à l'étrier à une nouvelle génération de débardeurs au cheval en Grande-Bretagne.
Au fil des années, Doug Joiner était parvenu à tisser des liens privilégiés avec la Maison royale et en particulier avec le Prince Charles.
Avec la disparition de Doug Joiner, nous perdons un homme d'une grande valeur professionnelle mais nous perdons aussi et surtout un ami.
Nous nous associons à la peine de sa compagne Gudrun et à celle de sa famille, et nous leur présentons nos plus sincères condoléances.

Doug Joiner et sa percheronne Ella.


Doug Joiner en concours de débardage en Belgique.

Doug Joiner (5ème à partir de la gauche), lors de la dernière Assemblée générale de la FECTU début 2014 au Luxembourg.


Ça L'Affiche Bien

Le Dresny Plessé, Loire-Atlantique.


Trois jours, les 12, 13 et 14 septembre, pour célébrer la vache nantaise et quelques autres races. Le samedi en matinée, un forum avec Philippe Kuhlmann, Emmanuel Fleurendidier et Claude Sandillon.

Chaise-Dieu-du-Theil, Eure.

À l'occasion des Journées du patrimoine, la commune de Chaise-Dieu-du-Theil propose le samedi 20 un grand rendez-vous d'animations par l'image autour du cheval de trait et du cheval de travail. Avec présentation d'un film réalisé par Jean-Baptiste Martin, avec une exposition photo de Christian Malon et avec une séance de dédicaces de livres JLD.

Haras national de Lamballe, Côtes-d'Armor.

Un week-end, les 20 et 21 septembre, pour découvrir les plus beaux chevaux de trait bretons.

Sciez, Haute-Savoie.


La 1ère Journée de la traction animale à Sciez en 2013 avait été un grand succès. Cette année, la ville nous offre deux jours d'animations, de débats, de présentations autour du cheval de trait et son utilisation. À ne pas manquer.

Haras national du Pin, Orne.

Les plus beaux chevaux percherons réunis au Haras du Pin pour le 112ème Concours de la race.

Écommoy, Sarthe.

Un concours de poulains percherons, le samedi 4 octobre toute la journée, à Écommoy.

mercredi 10 septembre 2014

On Nous A Envoyé

Brigitte Guillaume.


Pas fière, Unique ! La douche d'après-sortie attelée à peine terminée, elle entame une séquence roulades d'enfer.






Mais au fait, Brigitte et Sylvain, Ursula de la Fesselle, la copine d'Unique, elle doit bien faire des roulades elle aussi ? Non ?

Christian Bosshard.




De son passage au Village des JEM à Caen, Christian Bosshard a rapporté ces photos de Pola de Nesque, la percheronne de Saint-Pierre-sur-Dives (transport scolaire).
Christian Bosshard prend des accents gaulliens, style "jour de libération de Paris" pour nous commenter ces trois photos :
"Pola embrassée,
Pola caressée,
Pola photographiée".

Christophe Bordez.



Christophe Bordez, champion de l'Oise en paire, n'est plus qu'à quelques heures d'une épreuve d'importance, le championnat de France des chevaux de trait qui se déroule les 11, 12, 13 et 14 septembre à Conty.
Christophe nous dit que la race percheronne sera bien peu représentée. Patrick Maudet, sans doute, à 4. Christophe se demande d'ailleurs s'il va continuer la compétition en 2015...