15 avr. 2014

Phénomène & Risette Dans Le Rang
















J'avais quitté l'autoroute quelques instants auparavant. Un voyage sans histoire. Juste quelques go-fast qui m'avaient doublé à la vitesse de l'éclair.
Je roulais serein sur cette petite route qui hésitait entre vigne et colza quand tout à coup, dans un virage, j'ai été surpris par un go-slow. À l'arrière du véhicule, deux formes qui m'ont tout de suite fait penser à quelque chose de connu. Mais oui, c'est ça... Des percherons. Deux croupes, deux percherons donc.

Des percherons ? Mais qui Sancerre dans cette partie nord de la Bourgogne ?
Intrigué, j'ai donc décidé de mener l'enquête et j'ai le plaisir de vous présenter Phénomène de But et Risette 12.

Risette 12 à gauche et Phénomène de But à droite.

Phénomène, vous l'avez déjà vu, c'est le percheron d'Alexandre Bain, vigneron à Bois-Fleury en appellation Pouilly fumé.Cela fait plusieurs années qu'il cultive au cheval une petite moitié de ses onze hectares de vigne.
Quant à Risette, c'est la jument de Thierry Audo. Thierry est un prestataire en traction animale, implanté en Chablis depuis cinq ans. L'activité de laboureur vigneron l'occupe à 70% de son temps qu'il partage entre sept domaines. Le reste de son temps, il le consacre au débourrage attelé et monté de chevaux de toutes races. Homme de cheval de longue date, Thierry Audo est un cavalier d'expérience (CSO et endurance). Avant de s'engager dans la prestation avec chevaux de trait, il a suivi la formation du CS-Utilisateur de chevaux attelés au CFPPA de Montmorot dans le Jura. Il travaille en vigne avec sa percheronne Risette, diligencière de son état bien qu'elle ne soit détentrice d'aucun globule de sang américain, mais aussi avec une comtoise et une mule.

En cette belle matinée d'avril, Alexandre Bain a demandé à Thierry Audo de venir l'aider sur une parcelle pour un buttage qui sera suivi dans une quinzaine de jours d'un décavaillonnage. La gestion de l'herbe a ses exigences... Cette séquence de travail avait aussi pour but de contrarier l'assèchement rapide du sol après une période de forte humidité. La gestion des conditions météo a elle aussi ses exigences...
Important encore. Alexandre Bain est l'un de ces vignerons qui font du vin avec des raisins... rien que des raisins. Naturellement !

























Phénomène de But par Kolibry et Kangou 31 par Tarzan du Plessis. Né chez Hervé Guillemot dans l'Ain.
Risette 12 par Nelson et Hélice par Orateur. Née chez Daniel Pipellier dans la Mayenne.

Domaine Alexandre Bain
Bois Fleury
18, rue des Levées
58150 Tracy-sur-Loire
03.86.26.66.53.

Écurie du Grand Banny / Thierry Audo
15, Banny
89520 Saints
03.86.45.22.06.
06.35.58.19.23.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Des perchercherons? Mais qui s'en sert ou limite qui s'en serre dans le camion... mais pas qui Sancerre!!! déformation ethylique due probablement à l'utilisation de nos amis les percherons dans les vignes! Un conseil Jean-Leo ne quitte pas les VC, rien que sur la RD16 et encore plus sur l'autoroute tu crains les controles, meme si tu go-slow!
Nicolas GARNIER

Brigitte Guillaume a dit…

Qu'il est agréable de voyager ainsi...
Ces photos fleurent bon les arômes à venir et l'avenir des Percherons.
Quant à la première image... elle me fait craquer !

Brigitte Guillaume a dit…

Dis-moi Nicolas... Ton commentaire de ce matin ne serait-il pas un peu confus ?

JLD a dit…

Pas étonnant, Brigitte : depuis que Nicolas est maire de Billy dans le Loir-et-Cher, tout se bouscule un peu dans sa tête !
Félicitations, monsieur le Maire.

Anonyme a dit…

Peut être étais-je a peine réveillé ou bien avais-je abusé la veille d'un bon cru... Nicolas GARNIER