dimanche 28 décembre 2008

Les temps de crise

La crise n'épargne personne, comme en témoigne la photo de cet éleveur de percherons de l'Eure, contraint d'emmener toute sa petite famille au marché dans sa bétaillère. Espérons des jours meilleurs pour ne plus revoir de telles images !
JLD.

2 commentaires:

Valérie a dit…

Pour information Claude,
combien faut-il de jours pour rejoindre la Bretagne depuis l'Eure
avec cet attelage ?

claude a dit…

Bonjour Valerie
tout depend ,si je passe par
" lES GENETTES "
arrets obligatoires chez les eleveurs locaux
bonne annee a tous
claude