samedi 9 janvier 2010

Blanc Comme Neige

C'est avec soulagement que nous constatons que le Perche a enfin été blanchi. Totalement blanchi. Contrairement aux hivers passés où la neige se faisait désirer, ne faisant que des apparitions brèves et superficielles, elle a cette année recouvert toute la région d'un épais manteau blanc. Un environnement durable, presque une semaine, qui a permis au cheval percheron d'apporter la preuve de sa rusticité.
Pendant cet épisode neigeux, j'ai escaladé les barrières de plusieurs prairies percheronnes (je ne les ouvre jamais, de crainte de mal les refermer). On a donc pu me voir, en équilibre précaire, dans les élevages suivants :
  • Allais Bruno
  • Boblet Bernard
  • Gesbert Davy
  • Lepoivre Michel
  • Nicolas Bernard
  • Patout Alain
  • Teinturier Bernard
  • Trait Nature

2 commentaires:

Tom, Tama-Chan, Sei-Chan, Yuu-Chan a dit…

Magnifique! Quelle chance de ne pas être coincé au bout d'un petit chemin que la municipalité ne se donne pas la peine de déblayer...

Ange a dit…

Votre municipalité a sans doute fort à faire et ne peut malheureusement pas être partout! certaines, dont celle qui m'emploie ( village de 300 âmes en Auvergne) prend la peine de dégager les chemins mais étant bien placé pour le savoir puisque c'est moi qui me lève à 4h du matin pour le faire, difficile d'être en même temps au four et au moulin.
Les plus à plaindre sont nos " gros" qui ont les sabots dans la neige depuis plusieurs jours déjà. En plus des chemins à dégager, certains ont aussi des bacs à dégeler et du foin à maintenir en quantité. Mais quand on aime , on ne compte pas. Ils le valent bien