lundi 6 janvier 2014

Les Réseaux Hercule-Sacristain-Buckmaster



À la demande du Souvenir Français du Comité de Cérans-Foulletourte dans la Sarthe, notre association les Collectionneurs de Véhicules militaires de l’Ouest (CVMO) a participé à la cérémonie du 16 novembre 2013. Celle-ci avait pour but de commémorer le 70ème anniversaire de l’arrestation des réseaux Hercule-Sacristain-Buckmaster.














Les autorités civiles et militaires étaient présentes, pas moins de 87 drapeaux, 350 à 400 personnes sont venues honorer les soixante-quatre noms gravés dans le marbre de ce monument qui fut inauguré le 18 juin 1967 en présence du Colonel Buckmaster.



Quelque temps auparavant, notre association les Collectionneurs de Véhicules Militaires de l’0uest avait rencontré Jean-Jacques Auduc, un des derniers survivant du réseau Hercule Buckmaster, afin de découvrir ce réseau qui pour certains d’entre nous était inconnu. Voici un bref rappel historique de ce réseau où nous nous intéresserons plus particulièrement à son responsable André Dubois.

André Dubois.


En avril 43, André Dubois est envoyé en France comme opérateur radio indépendant, sous le pseudonyme de « Hercule ». Il met bientôt en place son propre réseau baptisé « Lighterman ».  Il émettra du 30 avril au 19 novembre (date de son arrestation) environ 138 messages d’Artigny ou de Cérans-Foulletourte pour cinq organisations différentes. Voici quelques messages émis par celui-ci :

Michou ne raclera pas les plats ce mois-ci.
Le bombardement nous manquait.
La violette est une fleur modeste.
Edmond est un futur brave.

Valise Radio.


De la ferme la Bouguelière, Hercule émettra le 13 septembre 1943 le fameux message « Hitler va se suicider ». Quinze containers seront parachutés dans le pré de Plessy.

Soixante-dix ans après, nous avons effectué un reportage photographique afin de leur rendre hommage.

Écoute du message personnel annonçant le parachutage.

Départ des Résistants pour le lieu du parachutage.

Des Résistants assurent la protection du parachutage.

Les 15 containers ont été largués. Il ne reste plus qu'à les récupérer.

Le comité de réception s'empresse d'aller chercher les containers pour les cacher.






Les containers sont rapidement cachés.

Après ouverture d'un container, la distribution d'armes peut commencer.


Les photos sont en noir et blanc afin de coller à l’époque, de plus celles-ci ont étés prises de jour.  À l’époque, les parachutages se faisaient à la pleine lune.

Je tiens à remercier tous les amis reconstitueurs qui se reconnaîtront & Alain Viot, sans oublier son percheron Huster de l’ Arpenteau, sans qui ce reportage n’aurait pas eu lieu.

Christian Royer
02.43.21.21.46.

Site du Monument de la résistance Hercule-Sacristain-Buckmaster à Cérans-Fouletourte, Sarthe :
 
 
 
 
 

1 commentaire:

christian royer a dit…

Bonsoir Monsieur .

Je vous remercie d'avoir publié cet article qui rend hommage aux soixante quatre Membres morts dans les camps de concentration .

Cdlt Christian Royer