dimanche 29 janvier 2017

La Pennsylvanie, Ça Vous Dit ?


Fin juin, début juillet, très exactement le 30 juin et le 1er juillet, auront lieu à Leola dans le comté de Lancaster, à moins de deux heures de l'aéroport de Philadelphie, les Horse Progress Days, le plus grand rassemblement consacré à la traction animale moderne. 
Si vous êtes passionnés par les animaux de trait et leurs utilisations, rien ne devrait vous empêcher d'assister à cet événement qui se déroule chaque année dans un État différent, aux États-Unis. Le comté de Lancaster présente une très forte implantation de paysans amish, ce qui ne manquera pas de faire de ces deux jours un événement haut en couleurs.
Quelques images prises en Pennsylvanie.



Windermere Farm, l'un des plus importants élevages percherons des États-Unis.


Maintenant, quelques images des Horse Progress Days de 2014 à Mount Hope dans l'Ohio.






Horse Progress Days :

5 commentaires:

Brigitte Guillaume a dit…

Qui sait si nous aurons encore le droit d'aller aux États-Unis au mois de Juin ?

Carolyn a dit…

I hope that in June you will still want to come to the US!

La Pennsylvanie, c'est notre département. Il y a beaucoup à voir ici. Nous espérons que vous apprécierez votre visite au HPD et aussi en Pennsylvanie.

marion a dit…

Prévoyez large car la Pennsylvanie, c'est très chouette et diversifié ;) Les ponts couverts en bois, les amishs et leur capitale Paradise, Gettisburg et la guerre de sécession, de très gros haras comme Hanover Shoe Farm (c'est là que j'ai travaillé!), Philadelphie, sa cloche et son ambiance et à peine plus loin Baltimore et son port réaménagé et dans la continuité la baie qui est super jolie et dont j'ai oublié le nom...Bref, il faut y rester mini 15 jours :)

JLD a dit…

I'll be at the Horse Progress Days in Leola, at the end of June. I hope to see you there, Carolyn ! You just have to look for a photographer running from one place to another in the middle of the crowd.
See you in Leola, Carolyn.
Jean-Léo.

francis valognes a dit…

que de bons souvenirs dans l'ohio ,merci jean léo
francis