dimanche 1 janvier 2017

"Le Perche Aux Bons Chevaux"




































Parc naturel régional du Perche :

Avec la participation des chevaux percherons des élevages : 
Boblet, Decayeux, Gesbert, Goret, Lepoivre.

7 commentaires:

Brigitte Guillaume a dit…

Je vous souhaite à tous, une excellente année 2017 avec une santé de fer !
Toutefois, par la même occasion, je me pose des questions en ce qui concerne le devenir de ce Blog... Combien de temps encore, Jean-Léo et Sylviane résisteront à mettre la clef sous la porte ?
Vous avez devant votre nez, des photos magnifiques, avec des paysages hivernaux de toute beauté, des chevaux percherons photographiés sous des angles qui laissent à penser que le photographe a donné de sa personne et beaucoup de son cœur pour nous régaler ainsi d'images toutes aussi belles les unes que les autres... Et personne ne réagit ! pas un commentaire... Rien !
Êtes-vous à ce point insensible ? Êtes-vous à ce point blasés ? Êtes-vous comme le climat du moment, givrés de l'intérieur ?
Alors si c'est ça, que 2017 vous redonne vie !

Sylviane Letertre a dit…

Bonne année à toi, Brigitte ! Et merci de commenter aussi souvent sur ce blog.
Pour le reste, je vais être franche : ce blog continuera aussi longtemps que NOUS y prendrons plaisir. Là seulement est notre limite.
Je vais être encore plus claire et je parle en mon nom : nous sommes dans l'ère Facebook, les gens se déversent corps et âme sur leurs pages, ils parlent d'eux et de leurs petites affaires, ils se cachent parfois, se réservant pour leurs "amis", ils se lâchent souvent, ils s'affichent toujours.
Peut-être que s'il y avait pour le blog un bouton "J'aime", "J'adore", un LOL, un PTDR, un MDR, une icône qui pleure, une icône qui rit, une icône qui n'en croit pas ses yeux... alors peut-être pourrait-on penser que... Quoique.
Mais bon, on vit une époque formidable !
Sylviane.

chapelet jean marc a dit…

mais non!!! nous n'oublions pas,nous sommes sans voix l'art nous submerge jean marc chapelet

Anne-Sophie Eiselé a dit…

Bonjour,

Je viens de découvrir votre blog via facebook justement (la page du Parc naturel du Perche).
C'est un travail magnifique. Venant du Perche je ne peux qu'être émerveillée par ces photos :)
Continuez c'est vraiment beau :)
Je ne manquerai pas de partager autour de moi !
Bonne année et merci pour ce travail,

Anne-Sophie

Carolyn a dit…

These latest photos are spectacular. I read your blog but don't comment because I don't speak or write French well, but I really do appreciate your wonderful photos and witty comments.

We saw you, M Dugast, in action once on a rainy day at Courboyer. Since you were busy, we didn't think it was a good time to introduce ourselves. Thank you for your daily photos fron two Americans who love to visit France.

Traduction de JLD :
Ces dernières photos sont spectaculaires. Je lis votre blog mais je ne commente pas car je ne parle et n'écris pas bien le français mais j'apprécie vraiment vos merveilleuses photos et vos textes pleins d'esprit.
Nous vous avons vu un jour de pluie, M. Dugast, en action à Courboyer. Vous étiez occupé et nous avons pensé que ce n'était pas le bon moment pour nous présenter.
Merci pour vos photos quotidiennes, de la part de deux Américains qui aiment visiter la France.

Merci Carolyn ! Next time, come to see me whatever I'm doing !

Carolyn a dit…

Avec plaisir !

Anonyme a dit…

Bonjour,
Je tenais à vous remercier pour ces magnifiques photos. Je suis subjuguée par la beauté de ces images. Etant du Perche, je suis très sensible de ce post.

Je souhaitais rebondir sur votre observation sur Facebook. Je suis tout à fait d'accord avec vous sur le fait que certaines personnes sont très axées sur elles mais d'autres postent de très bonnes choses et informations. Clairement aujourd'hui, si je n'avais pas eu Facebook et le partage de votre blog par un de mes contacts, je ne serai jamais venue visiter votre blog. Je pense que les réseaux sociaux sont très importants aujourd'hui.

En tout cas, continuez à nous faire partager infos et photos du PERCHE.
Merci à vous
Anne-Sophie H.