samedi 14 janvier 2017

Sourires 2016 > 9




Cette fois, les choses sont sérieuses, il va falloir être à la hauteur. Pas question de se laisser monter sur les pieds par ces Franches-Montagnes, cobs et autres mini-traits. Vincent, Jean-Marie, Sylvain, sont en pleine réunion de travail. On est économe de mots mais l'essentiel est dans la concentration...






Quand on voit l'allure des cigares de nos amis suisses, on se demande s'il est bien raisonnable de leur vendre des percherons...




Certes, la couleur rouge est souvent associée à la race percheronne. Mais François et Bernard en font peut-être un peu beaucoup...






La course est finie, Sylvain, il va falloir rentrer à la maison maintenant...



Tellement pris par son interminable phase de concentration avec ses copains, Vincent en a oublié de reconnaître les obstacles du marathon...





Ça s'appelle vraiment "pas être aidée", n'est-ce-pas, Évelyne ? Mais ça présente quand même un avantage, c'est pas trop exténuant au niveau de la conversation...



C'est qui, le photographe qui a fait cette photo ? J'aurais deux mots à lui dire...




2 commentaires:

Brigitte Guillaume a dit…

Attention Alerte !
Un homme, muni des mêmes vêtements, de la même casquette, du même appareil photo et surtout des mêmes postures plutôt terre à terre de Jean-Léo, sévit dans les rassemblements Percherons et se fait passer pour sa doublure...

Anonyme a dit…

Je connais le proprio de la photo avec kms Emilien et Matthias ;)
JJ Leon