10 févr. 2011

Triste Fin Pour Gallien

  • Gallien à 3 ans est présenté au concours des mâles au haras du Pin.
Premier étalon diligencier à avoir marqué la race percheronne, Gallien a fini sa vie en Italie comme cheval de boucherie.
Gallien, fils de Toscane (par Neubourg) et de Silver Shadows Sheik, était né le 4 mai 1994 au sein de l'élevage Patrice Biget dans l'Orne. Etalon national à partir de 1997, il a passé à la fin de sa carrière deux années en stationnement chez un étalonnier privé dans la Drôme. Gallien compte une descendance de 282 produits enregistrés au stud-book percheron.
Il y a environ 3 semaines, alors qu'il était encore en bonne santé, Gallien a été vendu par les Haras nationaux à un marchand de chevaux de la Drôme (le prix serait de l'ordre de 200 €, à confirmer).
Gallien, que l'histoire percheronne retiendra comme le premier grand reproducteur diligencier de la race, a fini sa vie en Italie à une date inconnue.

  • Gallien et son père Silver Shadows Sheik en tandem.

49 commentaires:

Chantale a dit…

Je trouve cela honteux de la part des haras nationaux. Si mes calculs sont bons, Gallien avait un âge noble de 17 ans, il a rempli "son contrat" en tant qu'étalon et cheval d'attelage.
Il aurait peut-être mérité une retraite paisible, surtout si tes sources sont exactes Jean Léo, pour 200 malheureux euros.
Mais bon, les sentiments sont bien peu de choses dans notre société, les priorités sont ailleurs.
Gallien n'est pas le premier et ne sera pas non plus le dernier dans ce cas.

Chantale MASSON

Alexis Hamon a dit…

Encore une vaste connerie....

Vive les Haras Nationaux (enfin les décisionnaires bien sur..)

Prochaine fois, qu'ils m'appellent, j'aurai su quoi en faire.

Alexis Hamon

Anonyme a dit…

Quel beau gâchis, il aurais suffit de quelques annonces sur des sites spécialisés pour qu'il ai une retraite paisible... Bravo les haras nationaux, j'espère que cette histoire va circuler et vous faire honte a vous, décisionnaire derrière un bureau sans jamais avoir carresser un cheval.

Un percheron en colère

Anonyme a dit…

Je suis émue et triste.
J'ai honte. Cette façon d'agir reflète notre société ou le mot respect est banni.
C'est affligeant.

Christine Sallé

Anonyme a dit…

En clair c'est des ordures!!!!!!!!
Christine Sallé.

teinturier jean-baptiste a dit…

bravo les haras...encore un acte qui aurait merité d'avantage de reflexion...Gallien une figure du cheval percheron!!!!bande d'incompetent!
jean-baptiste teinturier

Anonyme a dit…

Bonjour à tous.Le meme sort pour Pirate des Forges Etalon percheron de reforme des Haras nationaux????.Cheval Attelé.Le lien de l'annonce
http://harasire.haras-nationaux.fr/HARASIRE/annonces/chevaux/creation/detailAnnonce.jsp?nuAnnonce=198896

DL

JLD a dit…

Toujours très difficile d'avoir des informations vérifiées.
Mais des bruits circulent, faisant état d'une vente de Pirate des Forges à un Argentin.

snoopy a dit…

JLD a oublié de préciser que la famille Biget avait fait un courrier aux Haras Nationaux pour demander lorsque l' heure de la retraite de Gallien serait venue de le recuperer pour lui offrir une retraite dans son elevage de naissance!Elle était en contact avec l' étalionnier dela Drôme et l' avait rencontré l' été dernier afin de voir Gallien.
Alors qui est celui qui a condamné ce cheval pour empoché quelques euros. Il nous faudra le nom!
Nous ne comptons pas, nous limiter à la simple compréhension d'une erreur administrative.
Sylvie Biget

Christophe Bordez a dit…

L'administration franco française dans toute sa splendeur.
La fonction publique fonctionne, mais ne réfléchi pas....elle applique des textes.
Voilà la limite des tours d'ivoire et des têtes pensantes en opposition avec les gens de terrain confrontés aux réalités
Du grand n'importe quoi, le pire c'est qu'il n'y a jamais de responsable....
Percheronnement
Christophe Bordez

Simonetta a dit…

orribile.... :-(
credo che ognuno di noi avrebbe voluto ospitare il vecchio Gallien per offrirgli una pensione dignitosa.... L'Haras Nationaux avrebbe potuto affidarlo o trovare persone (io al primo posto) disposte a offrire dei soldi per poterlo mantenere, per ricambiare la gloria che ha saputo dare alla razza Percheron, sono costernata e offesa che sia arrivato PROPRIO in Italia, vergogna......
Simonetta Ferrarin

Jerome a dit…

Effectivement c'est bien plus que lamentable...et tout ça pour 200€ ? ? ? . . .
Un peu de sentiment avec tous ces animaux qui nous donnent tant de satisfaction n'est pas un luxe enfin j'ose l'esperer..
J'espere que ce cas fera ecole
J.Février

JLD a dit…

Voici la traduction du commentaire de Simonetta :
"Horrible ....
Je crois que chacun de nous aurait voulu accueillir le vieux Gallien pour lui fournir une retraite décente .... Les Haras Nationaux pouvaient le donner ou trouver des gens (moi la première) disposés à offrir de l'argent pour le garder, pour le remercier de la gloire qu’il a été en mesure de donner à la race Percheronne, je suis consternée et offensée qu'il soit arrivé en Italie, la honte. ....."
Simonetta Ferrarin.

bertrand a dit…

Honteux...

Anonyme a dit…

qu'on ne vienne pas nous dire après que ces meme instances cherchent à développer les doubouchés.....puisque pour eux le seul connu est celui de la boucherie! c'est lamentable surtout que si ils ont besoin d'argent, là, il y avait moyen d'en récupérer plus!
ceci sans parler du fait qu'ils avaient reçu un courrier en temps et en heure pour lui offrir une retraite digne de ce nom, ils n'avaient meme pas d'effort à faire pour trouver une autre solution....
se sont des SANS COEUR !
Doriane ELIE

kawa et compagnie a dit…

Evidemment une tele nouvelle est choquante mais avant de porter un jugement ne faut-il pas mieux réflechir. C'est bizarre car généralement la procédure est la suivante: les Haras Nationaux mettent le cheval en vente par le biais des Domaines qui dépendent du ministère de l'économie et là vous pouvez acheter des chevaux réformés à un prix modique..., -d'ailleurs il y a quelques temps les Haras ont contacté beaucoup d'association comme la nôtre pour placer quatre percherons (deux hongres, deux entiers: peut-être était-il dans le lot)c'est ce qu'a du faire le marchand de chevaux de la Drome (qui avait au préalable l'exploitation privée de cet étalon public)qui lui ensuite l'a refourgué à un boucher italien, mais je ne vois pas en quoi les Haras Nationaux sont fautiFs.....Vous ne croyez pas que les Haras Nationaux auraient un peu besoin d'être soutenus dans la crise qu'ils traversent en ce moment au lieu d'être villipendés. C'est fou ça, comme le français aime s'en prendre à ses fonctionnaires et constater ensuite que les gouvernements de droite COMME de gauche s'appuient là-dessus pour dementeler le service public ... Mais là c'est trop tard!

JLD a dit…

Kawa et Compagnie,
Vous n'avez pas dû voir le commentaire de la famille Biget, naisseurs de Gallien. Une lettre a été envoyée pour prévenir les Haras nationaux que le naisseur désirait récupérer son cheval quand il serait en fin de carrière.

Tom, Tama-Chan, Sei-Chan and Bibi-Chan a dit…

Et ils s'appellent "humains" et se jugent supérieurs aux "animaux"...."

C'est une honte.

Virginia

Christophe Bordez a dit…

Bonjour M.ou Mme Kawa et compagnie.

Peut-être êtes vous soutenu(e)par les Haras nationaux, ou bénéficiez vous de leurs services...
La France "crève" de son administration et surtout de son inertie pachidermique. Gallien vient d'en faire les frais...
5 400 000 fonctionnaires en France, nous sommes le premier pays au monde. Toutes ces personnes justifient leur poste en créeant des notes de services et autres circulaires, inventent des nouvelles procédures etc etc.Dans un monde qui tend à vivre en temps réel c'est "has been". De plus notre pays n'a plus les moyens de se les payer. Oui les français sont paradoxaux ils dénigrent les fonctionnaires mais réclament plus de services publics, veulent payer moins d'impôts, avoir plus de loisirs...
Bref c'est toutes la France, les Haras ont buggés, pourtant leurs services deviennent de plus en plus marchands. Il n'y aura pas de responsable c'est comme ça mais y'en a marre....
Percheronnement
Christophe Bordez

Anonyme a dit…

je ne connais pas les sources de kawa et compagnie mais elle nous explique que gallien a ete vendue a son dernier etalonier qui la revendue pour l italie ça change bcp de choses pouvons mous avoir d autres info ?
CORREZE

JLD a dit…

Précisions.
Gallien a éré vendu à un marchand, apparemment sans qu'aucune procédure d'aucune sorte n'ait été suivie.
Gallien était en stationnement chez un étalonnier (donc toujours propriété des Haras nationaux). Ce particulier a reçu un coup de téléphone d'un marchand qui lui a dit qu'il venait chercher le percheron et que tout était réglé avec les Haras. Quinze minutes plus tard, le cheval était parti.
Le Centre technique dont dépendait Gallien n'était apparemment pas au courant, presque 3 semaines après le départ de Gallien.
Je répète que le naisseur, qui avait demandé par courrier à être prévenu s'il y avait réforme, ne l'a pas été.
Qui a donné l'ordre ? Dans quel but ?
Pour reprendre un mot que l'on entend beaucoup actuellement, on peut sans doute parler de dysfonctionnement.

Anonyme a dit…

C'est lamentable.

J'ai travaillé pendant 15 ans avec mes chevaux, bretonnes et percheronnes. Depuis des années elles sont en retraite au pré, et elles ont près de 30 ans maintenant.
Si moi, simple particulier sans le sou peux offrir une retraite méritée à mes chevaux, c'est honteux de voir que les HN ne le font pas.
Je suis écoeurée.

Anonyme a dit…

le grand pere de ma juju! triste fin pour lui! encore "un disfonctionnement" de d'administration française et dire qu'on reduit encore les budgets!

Marc Van Acker a dit…

Cela me rend triste, ce soir je vais l'expliquer a Nous Voilà. Si je l'avais su pffff, il pouvais venir ici chez nous en Belqique, Flicka a 29 ans il pourrais rester a côté d'elle dans la prairie pfffff, une retraite paisible oui pourquoi pas? Cela nous rend triste, Nous Voilà, Soleil du Printemps pffff

Christophe Bordez a dit…

Bonjour Jean Léo
Comme tu es gentil....
Ce n'est pas un dysfonctionnement, c'est une lourdeur administrative.
Mais la lourdeur en question est de plus en plus pesante et insupportable...
a bientôt
Christophe Bordez

HaWi a dit…

Ca me fait pleurer !
Et moi, j`avais pensé toujours l`administration misérable, qui a perdu sa raison d`être serait typiquement allemande.

patrick a dit…

C'est minable, je pense que l'on ne connaitra pas le responsable, il mériterai pourtant que son nom soit sur la place publique,
patrick

Elevage Du Grand Prainville a dit…

Scandaleux, mais pas étonnant du tout...
Entre la technique du parapluie, les procédures administratives, le central téléphonique, les divisions régionales...il n'y a plus d'interlocuteur,et, il n'y aura pas de responsable car ils se planqueront derrière les lourdeurs citées ci dessus...et le manque de personnel...Pensez au temps qu'il faut dans cette structure pour qu'une information soit transmise...alors celui qui a pris cette décision dira qu'il ne savait pas et ce sera surement vrai
mais il n'y a pas de pitié à avoir envers ce manque de respect de Gallien, de la race percheronne et du naisseur qui souhaitait assumer la retraite de cet étalon après lui avoir donné vie
Je pense que même la Socièté Hippique Percheronne devrait s'indigner de ne pas avoir été prévenue de la réforme de ce cheval tant il me semble évidant que la gestion de la race percheronne appartient à la SHPF et non aux haras nationaux Et cela est aussi vrai pour les approbations d'étalons que pour leur fin de vie ce n'est pas aux haras nationaux de décider du sort de la race percheronne
Alors luttons tous pour mettre fin à ce gachis et que ce soit les éleveurs et utilisateurs qui décident au travers de notre association nationale de race

Valérie B a dit…

Quelle tristesse !!!

Anonyme a dit…

je ne pense pas que la gestion des etalons par les associations de races (gip) serrait mieux,arretons de tirer sur l ambulance et travaillons pour un vrai partenariat avec les haras ;il y a dans l administration bcp d'homme et de femme de chevaux mais peu etre un peu trop de petit chefs
correze

Anonyme a dit…

Il ne faut pas s'en étonner, on est "gouverné" par des technocrates de fonctionnaires sans compétence dans leur tour d'ivoire.
C'est comme les coop et les syndicats agricoles "majoritaire", ils ne voient que l'intérêt de ceux qui sont aux commandes, c'est à dire le leur.
Ce qui serait intéressant c'est de savoir qui est le marchand en question, qu'elles ont ses relations, combien a-t-il reverser en black aux haras pour avoir obtenu cette info et avoir été choisi pour acheter si peu cher ce cheval. Maintenant combien l'a-t'il revendu et a qui en vérifier la véracité et le cas échéant déposer plainte.
Après l'émotion, il faut attaquer. Ne rien faire serait cautionner.
Alors Monsieur le président de la SHPF, à qui l'on cotise pour assurer aussi votre indemnité qu'attendez vous, ou alors dois je penser que...C'est comme les...

Claude SEGAUD a dit…

Heureux proprietaire de KETMIE une des toutes premieres filles de GALLIEN ,qui n'était pas encore étalon des haras,c'est avec KETMIE que nous avons connu la famille PERCHERONNE ,KETMIE nous a donné des supers produits ,parti en angleterre,primé au salon de l'agriculture etc.
C'est donc avec une grande tristesse que je lis ces lignes.
Je savais que certains représentants de l'administration n'avait pas de cervaux (QI de poisson rouge)mais maintenant ils n'ont meme plus de coeur
Dommage
Claude SEGAUD

seb a dit…

certes c'est regretable mais mon pote s'est pendu dans les ecuries suite a un harcelement ,depuis j'ai quitte les hn pour ceux qui veulent connaitre l'histoire de chris allez sur you tube et tapez christian target (haras nouvelle generation) et peut etre que vous comprendrez qu'un etalon ne vaut pas grand chose pour les hn quand on voit ce qu'ils font pour leur personnel chris est parti en laissant une femme et 3 gosses je suis le seul des "haras" a voir sa femme (j'habite a 2 km d'elle)et les enfants elle est dans la misere depuis mais pourtant les hn ne s'en occupe pas c'est du passe....apres + de 20 ans dans les hn vive les hn que leur descente soit rapide mais comment aimer les chevaux quand on ne respecte pas les hommes qui les soignent dans les ecuries......seb 'ex adjoint des hn d'annecy)

Anonyme a dit…

Alors que l’on devrait se réjouir d’avoir eu un cheval de trait rustique avec une carrière aussi longue dans les haras nationaux sans mourir accidentellement de fourbure, colique, ou dans le travail au ferrage, là, malheureusement, c’est l’abattoir qui est venu à bout de notre bon vieux Gallien! C’est dégueulasse! J’espère que des magazines équins relayeront l’information.

Antoine Segaud

Anonyme a dit…

J'ai un scoop pour les éleveurs,
il est sordide, mais hélàs réaliste :
-si vous avez un cheval en trop, confiez le aux HN ils sauront vous en libérer !

Anonyme a dit…

Avez-vous du nouveau sur cette affaire ?

JLD a dit…

"Du nouveau sur cette affaire..."
Le naisseur de Gallien n'a pas la réponse qu'il cherche, pour l'instant. Mais l'affaire suit son cours... tortueux.

Christophe Bordez a dit…

Quelle est la position de la "gardienne", développeuse et promoteur de la race, en d'autres termes de la SHPF sur cette bavures ?
Percheronnement
Christophe Bordez

JLD a dit…

Ouh laaaaaa ! Voir directement avec la SHPF !!

Anonyme a dit…

UNE HONTE !!!!!

je viens de mettre votre lien sur mon mur de facebook pour montrer aux amoureux des chevaux pour montrer ce qu'ils deviennent les magnifiques étalons des HN aprés des années de bons services .....

qu'il repose en paix galien .....

GG D'ALENCON a dit…

Une honte et un scandale, d'autant plus que la famille BIGET avait depuis pas mal de mois proposé de le reprendre pour sa retraite bien méritée . Mais .... n'y a t'il pas autre chose, il ne faut peut être pas mettre tout sur le dos des Haras Nationaux. Une enquête de gendarmerie permettrai de savoir ce qui s'est réellement passé, pour cela il faut que les intéressés déposent plaine contre x . Je ne travaille qu'avec l'administration (autre que les Haras Nationaux) et je suis bien placé pour savoir que de nos jours des "petits chefs" dans les mairies octroient des marchés à des entreprises par copinerie ou l'espoir d'une "obole"
G G d'Alençon

sud ouest sauvetage agapé a dit…

aucune réconnaissance, aucun respect, aucun sentiment...

Anonyme a dit…

Quand je pense que des gens travaillent toute leur vie pour essayer de sauver les chevaux de trait,pour que les gens arrêtent de les regarder comme des vulgaires tas de viande.Des chevaux mythiques comme Ourasis ont droit à une retraite paisible et pourquoi pas Gallien?C'était un cheval comme un autre,il ne valait pas moins ,au contraire.Et des gens se permettent d'envoyer un cheval pareil à la boucherie,un super étalon,le père de nombreux percherons,après un carrière de reproducteur exceptionnelle.
J'ajoute en plus que les naisseurs de Gallien avaient demandé de le récupérer pour lui assurer une retraite tranquille et heureuse.

Les Haras nationaux se foutent complètement de leurs chevaux.

Anonyme a dit…

C'est honteux !

Anonyme a dit…

Malheureusement ce pauvre cheval n'est pas le seul cas et ça loin de là. C.C

Anonyme a dit…

Bonjour
Agent des Haras depuis plus de 20 ans, je vous fait passer le dernier article sur la retraite de certains étalons, le régime n'est le même pour tout le monde. Les décisions Parisiennes sont élitistes, à l'image de ce gouvernement, seule les intéresse le haut niveau.
Cordalement.

LOUTANO, étalon holsteiner et HUAL, étalon lusitanien, tous deux en âge de la retraite, cherchent des familles d'accueil qui prendront soins d'eux.
LOUTANO, étalon de 24 ans bai foncé est en très bonne santé. Il n'est plus monté et va actuellement au paddock la matinée avant de retrouver le confort de son box. Sa "famille d'accueil" pourra avoir 4 cartes gratuites par an de cet étalon. France Haras continuera à vendre la semence congelée.

HUAL, étalon lusitanien gris de 23 ans vit actuellement également en box avec sortie quotidienne au paddock. Il peut encore être monté pour faire quelques promenades. Le travail intensif est bien sûr proscrit ! Il est également en bonne santé. Il y a également possibilité d'avoir 4 cartes par an. Sa fertilité étant cependant moyenne, la monte en main est préférable. HUAL étant très chaud avec les juments, une certaine maîtrise des étalons est nécessaire pour lui faire faire la monte.
Le type de contrat proposé est un contrat d'hébergement en "bon père de famille".

Anonyme a dit…

Attention, est-ce les Haras Nationaux ou le GIP FRANCE HARAS(groupement d'intérêts public géré en grande partie par des "privés") qui gère les étalons issus des Haras Nationaux qui sont en cause pour cette très triste affaire ? A voir.

Anonyme a dit…

Triste fin pour ce malheureux percheron, pere de mon cheval, ontario, cela me dégoute et me met en colère au plus au point. êtes vous sur de cette histoire ? j'espere de tout mon coeur que cela est faux même si j'ai peu d'espoir...

pascal.semonin@wanadoo.fr a dit…

oui c'est moche , et c'est triste ;
Comme tourjours , on cherche a comprendre alors que nous etions des dizaines a l'accueillir et qu'il nous a fait rever .
c'est fait ...
ca veut seulement dire que tout ce dont on nous bassine : SHP , machin , amis des percherons etcetc .... eh ben comme pour toutes les professions , quelque soit la facon dont on selectionne les individus , la proportion d'andouilles est toujours la meme et c'est bien dommage .
Je suis medecin , donc je sais de quoi je parle .
c'est fait ,
on ne reviendra pas dessus , sinon , peut etre pour favoriser un site pour les amis des " anciens " et qu'ils ne finissent pas dans l'assiette de mangeurs de grenouilles , ou autres carnivores ;
Pourquoi pas , avant faire un grand mailing !! plein de gens auraient mis le triple pour le reprendre !!!!!
Salut a un bel ami qui a fait le sommmeil bourré d'espoir a tant d'eleveurs . Pascal