13 déc. 2011

La Vie Percheronne

Statistiques.
Les statistiques peuvent paraître rébarbatives à certains, mais elles permettent de nourrir la réflexion. Alors, attardons-nous sur quelques chiffres fournis par l'IFCE (données SIRE) complétées pour certaines par Jean-Jacques Léon.
  • Pour l'année 2010, bilan par région administrative des juments percheronnes saillies par un étalon percheron :
  1. Pays de la Loire : 655
  2. Basse-Normandie : 461
  3. Rhône-Alpes : 274
  4. Auvergne : 255
  5. Limousin : 203
  6. Centre : 200

Jean-Jacques Léon nous précise qu'entre 2009 et 2011, la baisse des juments saillies devrait être d'un peu moins de 20%.

  • Poulains de l'élevage Philippe Souty, Sarthe.

Autres statistiques 2010 :

  • Le nombre de percherons immatriculés, par département :
  1. Plus de 100 : Sarthe, Mayenne, Orne.
  2. De 51 à 100 : Cantal, Creuse,Ain.
  3. De 26 à 50 : Calvados, Indre, Cher, Nièvre, Allier, Saône-et-Loire, Puy-de-Dôme, Loire, Maine-et-Loire.
  4. De 11 à 25 : Eure-et-Loir, Manche, Charente, Haute-Vienne, Dordogne, Tarn-et-Garonne, Haute-Garonne, Rhône.

Tous les autres départements comportent de 1 à 10 percherons inscrits.

  • Bernard Dangeard arrive sur les lieux du Mondial 2011.

Derniers chiffres :

  • Les poulains percherons immatriculés en 2011 :

Le 13 décembre 2011, le nombre d'immatriculations était de 931. Jean-Jacques Léon pense que cela devrait donner un chiffre qui avoisinera les 1000 à la fin de l'année. Rappelons qu'en 2009, le nombre de poulains immatriculés était de 1345 et en 2010 de 1219. Ce qui devrait représenter entre 2009 et 2011 une baisse d'un peu plus de 20%.

Voir données complètes sur le site de la SHPF.

Blues.

Deux mois après un Mondial qualifié de "réussi", la race percheronne semble victime d'un sérieux coup de blues. Le Syndicat ornais du percheron est au point mort. Et la SHPF, avec cette question étrange "Et qu'est-ce qu'on fait après ?", paraît à court d'idées pour gérer le futur proche.

N'est-ce pas le moment, pour la SHPF, de prendre son destin entre ses propres mains ? Reste à lever une armée unie emmenée par des chefs conquérants.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

...mais qui seront les chefs conquérants ????