jeudi 24 mai 2012

Hombourg-Haut, Haut Lieu Du Débardage

  • Virginie Mielle, professionnelle du débardage au cheval, dans l'est de la France.
C'est à une journée exceptionnelle autour du thème du cheval de trait en gestion forestière que l'Office national des forêts, la Fédération européenne du cheval de trait pour la promotion de son utilisation (FECTU), l'Université de Sarre et la municipalité de Hombourg-Haut en Moselle, invitent les professionnels de la filière ainsi que le public intéressé, le samedi 9 juin à partir de 10 heures.
L'une des caractéristiques de cette journée, qui doit beaucoup à la volonté de Christian Apffel -agent patrimonial ONF-, est d'être transfrontalière avec des intervenants français et allemands.

  • François Biocalti, débardeur au cheval basé dans la région de Verdun.
Le programme très dense se compose de démonstrations sur le terrain l'après-midi et de diverses interventions assurées par des spécialistes de la forêt et de la préservation de l'environnement.

  • Daniel Viry, débardeur au cheval basé en Moselle.
Programme de la journée :

La journée commencera à 9 h 30 et sera marquée par diverses interventions :

- De 1977 à 2012, la traction animale complémentaire des machines forestières en forêt communale de Hombourg-Haut ... (M. Marcel Bergmann, adjoint au maire)

- Débardage-cheval-environnement : des professionnels de la forêt offrent des solutions techniques... (M. Biocalti, chef d'entreprise)

- Le certificat "Information nature", une action de pédagogie du développement durable (M. Bergmann)

- Présentation du "Manuel d'utilisation de la traction animale en débusquage forestier" de l'ONF Lorraine (M. Ch. Appfel, agent patrimonial Onf)

- Protéger les sols et réduire l'énergie appliquée à l'écosystème (G.J. Wilhelm, premier adjoint au maire de Blieskastel, directeur du service Aménagement et Production de la direction centrale de l'administration forestière de Rheinland-Pfalz

- La traction animale en Europe : situation et perspectives (Pit Schlechter, président de la FECTU)

- Une intervention du Dr Scharnhölz, président de l'Interessengemeinschaft Zugpferde- IGZ

- Conférence sur "Le réchauffement climatique et la forêt" (Dr R. Gruber, chimiste, professeur émérite de l'Université de Lorraine)




- 15 h à 17 h : réunion transfrontalière sur la traction animale forestière : informations, échanges de vues et discussion.


- 15 h à 17 h : démonstration en continu de débardage au cheval (sur le site fléché depuis le parking).

Exposition de photos de Jean-Léo Dugast,  sur l'utilisation actuelle des chevaux de trait en forêt. Seront aussi visibles des photos sur l'utilisation des chevaux dans les mines. Un stand présentera les ouvrages "Forces de la nature - Chevaux débardeurs des forêts de France" de Jean-Léo Dugast et "Les chevaux de mine retrouvés" de Sylvain Post.

N'hésitez pas à consulter le blog très professionnel de Sylvain Post :
Vous y trouverez entre autres un article très détaillé sur le débardage au cheval dans l'est de la France ainsi que le programme complet de la journée débardage transfrontalière de Hombourg-Haut.

  • François Biocalti en débardage dans une forêt proche de Verdun, avec au 1er plan un obus de la Grande Guerre. 

1 commentaire:

Jean Baton a dit…

C'est impressionnant qu'on utilise toujours le cheval pour remorquer les arbres. Bien qu'on ait des machines et technologies modernes, leur travail est ancien et toujours fiable. Les machines sont pour le travail aux terrains plats mais les chevaux peuvent monter des fortes pentes.
Jean | Les Machineries A B