lundi 22 novembre 2010

Des Palmes Peu Académiques

Sabot, ferrure : voilà toujours un sujet d'étonnement pour qui découvre les traits américains. En tout cas, les chevaux qui se consacrent à l'attelage de prestige. Le trait agricole et le trait de traction,eux, ont su garder les pieds sur terre et ne se donnent pas "de grands airs" comme le fait leur frère de show.
Ces pieds palmés sont le résultat d'une ferrure particulière. Tout d'abord, le parage est fait de manière à évaser au maximum le sabot. Puis, une plaque souvent de caoutchouc est appliquée sous le pied en débordant largement du sabot. Ensuite, vient le fer, de forme carrée pour les antérieurs et ronde pour les postérieurs. Quelques "calages" sont parfois nécessaires entre ces différentes couches. Enfin, on applique une résine pour couvrir les imperfections et obtenir une surface à peu près lisse.

  • Ici, sur le sabot gauche, la ligne supérieure de pointillés blancs (faits à l'ordinateur) indique la limite du sabot. En dessous, la 2ème ligne de pointillés indique la limite du fer.

Le but de cette méthode de ferrage est d'obtenir des chevaux cette allure si particulière, avec les genoux qui montent à la verticale. Les chevaux sont ferrés ainsi pendant toute la saison de shows, environ 7 à 8 mois par an.

21 commentaires:

Pascal a dit…

Une vraie aberration pour ne pas pas dire une torture.

Anonyme a dit…

Et nous Francais on regarde cela en admirant!!!
Faut il handicaper des chhevaux pour les trouver beaux!!!!

Même dans l'élévage on marche sur la tête...

Anonyme a dit…

On parle déjà de méfaits de la ferrure avec nos techniques classiques françaises! et de ses possibles retombées sur la longévité de nos chevaux.
Avez-vous des données sur la longévité de ces chevaux de "show"?

Lydie a dit…

C'est affreux, et les pauvres chevaux ne doivent pas être très bien!

Ktof a dit…

C'est du grand n'importe quoi. C'est toute l'exubérance des USA qui se retrouve dans les pieds des Percherons et de ces shows.
Ces shows c'est rien que du paraître,(belle brune en robe de satin....) rien ne semble "authentique" si ce n'est ces chevaux qui se transforment en géants palmés et qui perdent peu à peu leur authenticité. C'est du spectacle.C'est autre chose qui n'a rien à voir avec ce qui se passe en France où il ne se passe rien (ou presque)d'ailleurs en matière de chevaux de trait....
Une autre culture très éloignée, à mon sens, de la notre...
Percheronnement
Christophe Bordez

Anonyme a dit…

Où cela va s'arrêter ? !!!
Jean-Léo,
Peux-tu nous expliquer davantage sur la photo avec les pointillés.
Qu'est-ce que l'on trouve entre les 2 lignes ?
Y a t'il des démonstrations de ferrage ?
Cette méthode est-elle propre aux percherons de show américains ou est-elle étendue aux autres rares ?
Merci de tes éclaircissements

Mélina et Jean a dit…

Ne dit on pas "il faut souffrir pour être beau" ?
Souffrir ? il y a de grandes chances. Beau ? Surement une question de goût...

Drôle de pratique...

JLD a dit…

Cette pratique concerne aussi d'autres races de chevaux de trait qui, toutes, font du show. Cette méthode qui consiste à ajouter une cale compensée entre le sabot et le fer a pour but de faire lever le genou du cheval le plus haut possible, elle semble inspirée des pratiques du "Tennessee Walking Horse". Si vous n'êtes pas trop sensibles, si vous êtes en pleine forme, bref si vous avez le moral, tapez Tennessee Walking Horse sur Google et allez voir ce qu'on en dit !

Anonyme a dit…

En effet, j'avais le moral: les vidéos de CNN sur le tennessee walking horse ont suffit à me l'enlever!
Mais, bref, ne critiquons pas la culture Américaine en sa totalité: pays de tous les extrêmes, ce sont bien eux qui ont ouvert le débat quant à l'utilité du fer ou même du mors.
Quant à la caudectomie... Hum... Même nos éleveurs Bretons en sont nostalgiques et vont jusqu'à raser la totalité de la queue des juments lors de concours. Effet assuré!

Chris a dit…

Quelle horreur! Je suis allé voir sur Tennessee Walking Horse, comment peut-on infligé de telles maltraitances aux chevaux, rien que pour du spectacle.
Chris

Marc a dit…

Mes Amis, il n'y a pas qu' aux USA qu'on agrandi les pieds pour le show, en Belgique les pieds de chevaux de traits ont un fer qui atteint souvent un nr 12, pour agrandir encore on ajoute un produit artificiëlle pour complêter le sabot. Point de vue esthétique moi je n'aime pas du tout, point de vue santé, tous ce qui dépasse ce qui es naturelles est mauvaise a mon avis, mes deux percherons ont un fer nr 5, des pieds très compactes, très naturels. Un pied ferré d'une façon naturelle c'est quand-même très jolie et très utile quand on utilise ses chevaux pour autre chose que le show.Lors de mes rencontres avec Jean-Léo je lui avais demandé de prendre des fotos des pieds des chevaux, merci Jean-Léo. C'est ce que je fais moi-même pendant p.e. la Route du Poisson, les journées du Percheron en sept au Pin et lors de mes ballades équestres en Belgique et la Hollande, je suis très souvent très étonné du qualité de ferrage, du qualité des pieds, des soins que certains propriètaires réservent pour les pieds de leurs chevaux. J'espère que Jean-Léo vas continuer a nous montrer les differentes ferrages dans le monde entier. Merci
Marc Van Acker, maréchal ferrand en Belgique Flandre

Lucile a dit…

quelle horreur...!

http://espanol.video.yahoo.com/watch/3799079/10408419

Sylviane a dit…

Mon dieu, Lucile, merci pour ce lien.... mais... c'est réservé aux personnes euh... comment dire ? ... blindées ?

Anonyme a dit…

Les éleveurs de percherons américains ont-ils recourent à ce genre de pratiques (clous, aveuglement, brûlure ...) ?
Et la teinture des chevaux, pour paraître bien noir, c'est bon pour eux !

JLD a dit…

Je n'ai pas connaissance de telles pratiques dans le milieu percheron américain. Pour ce qui est des teintures noires, je vous conterai une anecdote dans quelque temps !

Valérie S. a dit…

Ah Jean-Léo, ton blog est vraiment le dernier endroit où l'on cause !Entre les sujets polémiques (la ferrure, le modèle ou les french ladies ...) c'est vraiment complet. Moi je voudrais te remercier pour la qualité et la diversité des sujets abordés. Les percherons ont de la chance de t'avoir dans leur rang, en sont-ils conscients ?

Matthieu Morissette a dit…

UNE HONTE!!!
CRUAUTÉ ANIMALE!!!

ellisa bath a dit…

Disgusting and very very cruel.

Nicole Desrochers a dit…

Dénaturer un cheval de cette fa
çon c'est absolument aberrant.
Jusqu'où vont aller les humains pour montrer leur pouvoir et leur supériorité sur les animaux? S'ils avaient juste un peu de matière grise ils sauraient que ils prouvent justement le contraire.

evelyne a dit…

C'est horrible tout ce qu'on leur fait subir à ces Tennessee walking horse. Comment peut on faire ça aux chevaux qu'on aime. Je verrais bien ses propriétaires à la place de leurs chevaux, ils seraient moins fier. La stupidité humaine , juste pour faire beau. C'est honteux

JadeCB a dit…

ça va à l'encontre du fonctionnement du pied, déjà que le ferrage est une aberration car il fait fonctionner le pied à l'envers et est source de nombreuses pathologies!
Le naviculaire, la descente distale et les boiteries ne sont pas loin... mon dieu, comment atrophier autant le vivant pour le fric!!!