mardi 18 mars 2014

Les Percherons En AG
















C'est à Lamotte-Beuvron dans le Loir-et-Cher, sur le site du Parc équestre de la Fédération française d'équitation, que s'est tenue samedi 15 mars l'Assemblée générale de la SHPF. Une AG décentralisée, organisée par "les Percherons du Centre" visiblement ravis de voir les uns "descendre" et les autres "monter" chez eux. Environ 80 personnes se sont retrouvées en matinée dans la salle de réunion du bâtiment fédéral pour un exercice certes convenu mais qui permet néanmoins d'évoquer les dossiers les plus importants du moment.
Souvent galvaudée et utilisée à tort et à travers, l'expression "être à une époque charnière" est cette fois pleinement de mise pour parler des moments cruciaux que vit le milieu percheron.
À quoi reconnaît-on les époques charnières ? À ce qu'elles font bien souvent grincer des dents.

Jean-Marie Baradeau, IFCE et Lionel Blanchet, président de la SHPF.

L'effacement des Haras nationaux, avec la fin de l'étalonnage et de l'organisation des concours modèles & allures et utilisation, conjugué à l'émergence d'une nouvelle structure, la SFET (Société française des Équidés de travail) qui reprend à son compte l'organisation de ces concours, aura été "le dossier du moment" de cette AG. Avec ses interrogations, ses remises en cause nécessaires, en particulier des Syndicats départementaux qui vont devoir en urgence revoir leurs habitudes de travail.

Plusieurs documents informatifs réalisés par la SHPF ont été distribués à l'occasion de cette AG, en particulier un texte expliquant le rôle nouveau de la SFET dans l'organisation des concours. En voici quelques extraits :
"Depuis 2013, L’Europe considère les primes de concours, comme des aides directes aux éleveurs et donc non « Euro compatibles ». La fin de l’intervention financière de l’Etat en faveur des éleveurs sera effective dès 2014. Cette dernière oblige à revoir progressivement l’ensemble de l’organisation des différents concours...
... En 2013, la SFET a assumé la responsabilité de l’organisation des concours d’utilisation. Elle a mis en oeuvre une ingénierie financière nouvelle et un site d’engagement et de gestion administrative des concours d’utilisation. En 2014, la SFET étend son champ d’interventions en assumant la responsabilité de l’organisation des concours Modèle & Allures des 24 races, soit environ 500 concours.
Pour 2014, les droits d’engagement minimum sont de 10€ pour un concours M&A et de 20€ pour un concours CU. Ces engagements se feront directement par l’éleveur, via le site d’engagement SFET (http://engagement.sfet.fr/) ou par l’organisateur concerné."

















Éleveurs et utilisateurs sont donc contraints de rayer de leur vocabulaire courant le mot "prime". Mais la SFET met en place un système d'indemnisation -retenez bien ce mot "indemnisation"- qui ne devrait pas froisser l'Europe. L'année 2013 aura donc été la dernière année des "concours à prime" et 2014 sera la première année des "concours à indemnisation". Mais comme l'a précisé à plusieurs reprises Lionel Blanchet, le président de la SHPF, il est inutile de stigmatiser la SFET : "La SFET a sauvé les indemnisations".
Il va sans doute falloir faire preuve de pédagogie au niveau des Syndicats départementaux pour faire passer dans les faits les évolutions -pour ne pas dire la révolution- qui voient le jour en 2014.
Un peu perdu dans toutes ces explications, un éleveur du sud a glissé à son voisin dans un soupir : "Comme on dit dans la Loire, j'y vois pas beau".

Jean-Claude Thomas remet un trophée à Bertrand Thibaud, propriétaire de Tendresse du Plessis, championne nationale 2013.

Avec l'acronyme SFET en tête des mots-clés utilisés pendant cette AG, il y a eu le terme "caractérisation". Là encore, un document SHPF de plusieurs pages a été remis aux participants à ce sujet. Dans ce texte, sur lequel nous reviendrons dans quelques jours, il est précisé que "la race percheronne est à un tournant stratégique" et que "la caractérisation des chevaux répond à la nécessaire restructuration de la filière".

Impossible de retranscrire sur ce blog tout ce qui s'est dit à l'occasion de cette AG. Voici cependant quelques faits marquants :
Président d'honneur.
Sur proposition du Conseil d'administration, François Chouanard, ancien président, a été déclaré président d'honneur de la SHPF.
Élections.
Les élections pour le renouvellement du mandat de plusieurs membres du Conseil d'administration ont donné les résultats suivants : région Centre, Stéphane Soulas et Jean-Claude Thomas ; Région Bourgogne, Roger Petit ; autres Régions, Laurence Guillot et Vincent Lafont.
Cooptés.
Afin de pourvoir des postes vacants (pour la durée restante du mandat) au sein du conseil d'administration, 4 personnes ont été cooptées sur proposition du Conseil d'administration et après validation de l'Assemblée générale : Région Basse-Normandie, Bernard Boblet ; région Rhône-Alpes, Bernard Dallery ; Région Pays de la Loire, Dominique Heuzé et Jean-Jacques Léon.
Récompenses.
Nouveauté, avec des trophées remis à des acteurs du milieu percheron qui ont obtenu au cours de l'année écoulée des résultats remarquables. Ont ainsi été récompensés : Michèle et Jacques Thibault, champions de France de labour toutes catégories ; Pascal Vallée, propriétaire de l'étalon Black Boy, champion national 2013 ; Bertrand Thibaud, propriétaire de Tendresse du Plessis championne nationale 2013.

Aristo de la Meule à l'association ACTB.

Cette AG s'est terminée par une présentation de chevaux percherons de la Région Centre, présentés en main, montés ou attelés.

Bella du Plessis, fille de Tendresse du Plessis, à Bertrand Thibaud.

Radium des Bois à Laurent Gerbaud.

Franck Lamy et son attelage à 4.

Jérôme Singer en attelage en paire.

D'autres photos et infos sur le site de la SHPF. Cliquer sur le lien suivant :


6 commentaires:

Anonyme a dit…

Voilà une belle AG décentralisée dans un cadre idéalement dédié aux équidés alors pensons au championnat de France sur ce même site.... En fait ça m'arrange perso, 35 min de chez moi... Nicolas GARNIER

Brigitte Guillaume a dit…

Le mot "INDEMNISATIONS" me paraît bien compliqué...Le terme "BONUS" aurait été bien plus simple à retenir et à prononcer...
A chaque participation, distribution d'un paquet de lessive pour laver la belle tenue blanche, avec son "CADEAU BONUS" à l'intérieur...C'était sympa, non ? Dommage...



















Isabelle Parent a dit…

Vraiment un super week-end une équipe formidable on c'est éclaté comme des fous avec le galop 5 en poche et une super Rando le dimanche matin merci a tous l'équipe des deux isa....bis a tous...

Isabelle Parent a dit…

Superbe weekend vraiment formidable avec le galop5 en poche pour ma belle soeur .des très bon repas une nuit un peu courte et un dimanche remplit d'une magnifique randonnée. Merci a tous et rendez vous au harras du pin.....

Alexis Hamon a dit…

Bonjour a tous,

Je me suis pas encore penché réèllement sur le terme SFET et tout ce que cela apporte.

En Bretagne elle ne sera utile que pour les concours modèles et allures...les concours utilisation sont inexistant face aux concours shf. (et grace aux nouveautés sur la sfet, les shf vont devenir 2 à 3 fois plus rentable que les
concours utilisation.)

Et vu de loin, pour les modèles et allure, j'ai l'impression que la SFET va mener à la disparition des petits syndicats, par une surcharge inutile de travail pour l'organisation et une réduction du nombre de chevaux présenté aux concours (tarif de 10€) déjà que les eleveurs ont (pour la moyenne) perdu beaucoup de motivation à présenté leurs chevaux, là ça va terminer le travail...

Bref il faut que je me penche vraiment sur le sujet avant d'en parler d'avantage...

Pour ce qui en est de l'AG, je trouve que c'est vraiment une bonne idée de la faire sur le site de Lamotte Beuvron, se site donne vraiment une leçon à tous les autres sites pour ce qui est du confort (des chevaux comme des personnes)et des possibilités equestres. Et il est aussi très bon et agréable de marier présentation d'utilisation d'élevage, formation, et AG sur un week end entier. Surtout organsié de cette manière!!!! très bonne idée!!!
J'ai peut etre le double de route que les sites précédents, mais au vu de la qualité de l'ensemble du week end et de l'ambiance qu'il y avait, il pourrait y avoir encore plus de route, ça voudrait tout de même largement le coût!!!

Alexis Hamon

patrick lebon a dit…

Super week-end, merci à la shp(M.Blanchet, sandra, catherine, franck et les anonymes) pour nous avoir permis de nous rencontrer, j'ai cotoyé des personnes passionnées, intéressantes, motivées, en recherche de connaissances sur l'utilisation de nos chevaux, ce fut pour moi un véritable appel d'air que j'attendais depuis plusieurs années, j'espère que nous pourrons nous retrouver et mettre en avant nos percherons, à bientôt autour du "camion rose". P. Lebon