lundi 25 août 2014

JEM > Des Traits Au Village



"Moi aussi, j'peux participer aux JEM ?", semble nous dire la percheronne Pola de Nesque, toute intimidée et venue en voisine de Saint-Pierre-sur-Dives.
"Mais bien sûr, toi aussi tu seras de la fête, petit trait des villes. Les organisateurs ont même construit un "Village" de toile à proximité du Parc des Expositions, presque entièrement pour vous, les gentils traits". Enfin... un peu beaucoup aussi pour vendre toute la panoplie de la parfaite femme et du parfait homme de cheval.


Écartons-nous. Une troupe à l'allure martiale s'avance. Oh, regardez ! En tête. Mais c'est Tonic de Charlotte, le percheron de la Garde républicaine. Tout fiérot, le Tonic, d'être aux JEM. Il se dit qu'on le reverra peut-être au Haras du Pin dans quelques jours.



Ah, voilà l'homme qu'il nous fallait pour nous fournir quelques renseignements. Olivier Linot, le président de la Commission nationale des Chevaux territoriaux en charge des chevaux de trait dans le Village, est en grande conversation. Approchons-nous discrètement pour écouter, sans en avoir l'air, la conversation.
Hum ! Intéressant. Olivier Linot s'entretient avec Talla Sylla, le maire de la ville de Thiès au Sénégal, qui se dit séduit par les chevaux de trait et par le matériel destiné au travail en milieu urbain. Il songerait sérieusement à mettre en place ce concept de cheval territorial pour la collecte hippomobile de déchets dans sa ville. Avant même le coup d'envoi des compétitions, voilà des JEM qui débutent bien pour les petits traits des villes.


Olivier, Olivier ! Ne vous sauvez pas. Une remarque, tout d'abord : sans vouloir être désobligeant, nous sommes au regret de vous dire que vous allez faire du sur place, ce qui n'est pas votre style. Vous avez oublié d'atteler des chevaux à votre char.
Alors, Olivier, ce Village du cheval de trait ?
"Nous disposons pendant toute la durée de l'événement de 18 chevaux de trait de races françaises. Il nous viennent de villes qui utilisent quotidiennement le cheval territorial et qui ont exprimé le désir de participer à ce Village en fournissant chevaux, meneurs et matériels. Vous rencontrerez donc des attelages des villes de Vire, Vasle, Poitiers, Paris, Pont-Sainte-Marie, Saint-Pierre-sur-Dives, Trouville-sur-Mer et le Mont Saint-Michel. Notre activité s'organise selon deux axes. Pendant les heures d'ouverture au public, nous procédons à des collectes de déchets et nous arrosons les fleurs dans les différentes allées du Village. Mais nous disposons aussi, près de l'Espace CNCT d'une Urban Zone, un environnement urbain reconstitué où nous faisons en permanence des démonstrations avec différents matériels".


Alors, suivons Pola, équipée d'une benne Hippo Écolo, à travers les allées du Village.


Voilà des comtois avec un avant-train 4-roues et un porte-conteneurs, un petit ensemble Bernard Michon Hippomobile.


Un autre avant-train 4-roues et porte-conteneurs Bernard Michon Hippomobile, tracté cette fois par une paire de traits poitevins.


Une nouvelle rencontre percheronne avec une benne multi-usages Patrick Rébulard.


Voilà l'Espace Cob normand, qui tombe au bon moment pour prendre un peu de repos. Il faut dire que ce Village ne manque pas d'étendue.


Quittons les fauteuils de l'Espace Cob pour reprendre la visite. Tiens, des cobs justement, occupés à l'arrosage avec un avant-train 4-roues et une cuve 1000 litres, un nouvel ensemble Bernard Michon Hippomobile.


Marquons un arrêt au bord de cette carrière qui nous offre des animations en continu.


Voilà à nouveau la benne fleurie Hippo Écolo. Profitons-en pour faire plus ample connaissance avec les meneurs.


Encore un arrêt. Mais cette fois aux abords de l'Urban Zone dont nous parlait Olivier Linot. Une démonstration de maniabilité avec des percherons attelés à un avant-train 4-roues Bernard Michon Hippomobile est en cours.


Les chevaux de trait du Village des JEM sont équipés, pour la plupart, de colliers de la Sellerie percheronne.

Village du cheval de trait

Caen, Calvados
Parc des Expositions
Jusqu'au 7 septembre
De 11 heures à 22 heures
Entrée gratuite pour les perosnnes munies d'un billet "compétition"
5 € pour les personnes sans billet


4 commentaires:

Brigitte Guillaume a dit…

Des Percherons !
Il y en avait aussi à la cérémonie d'ouverture, samedi soir 23 août.
Chaque délégation était précédée par un cheval Percheron, monté par un cavalier des Haras Nationaux et le spectacle qui suivait le défilé des athlètes débutait avec un Percheron...
Le dimanche 24 août, une émission spéciale était consacrée à cette cérémonie d'ouverture sur France 3 Normandie.
Il est à noter qu'Emilie Flahaut, présentatrice de l'émission, a parlé des Percherons en des termes plus qu'élogieux et cela avec insistance, les invités n'ont d'ailleurs pas manqué de lui emboîter le pas. Justice était rendue ! Pour une fois, NOTRE cheval était vraiment mis à l'honneur...
www.youtube.com/watch?v=oCQqyn9OQgY

kuntz isabelle a dit…

oui tout a fais d accord avec brigitte guillaume. le percheron était bien mis en valeur lors de la cérémonie d ouverture merci au agent des haras d avoir monté nos percheron a califourchon et en amazone . et pour finir je souhaite dire qu' il y a avait un percheron de 19 ans (ideal du perche ).
isa

Sylviane Letertre a dit…

Merci Isabelle pour ces (bonnes !) nouvelles d'Idéal du Perche.

Anonyme a dit…

Superbe promo pour la race, évènement équestre majeur relayé par gros médias : très bon ciblage. Bravo aux investigateurs (ou trices). Merci à Brigitte pour le lien.

Christophe Bordez